Skip to content →

Scarlett Johansson : Présentation de l’artiste

Scarlett Johansson est une actrice américaine née le 22 novembre 1984 à New York . Son père, Karsten Johansson d’origine danoise, est architecte et responsable de chantier. Il est le fils de l’écrivain danois Ejner Johansson. Sa maman est Mélanie Sloan, femme au foyer, est d’origine polonaise.

Elle choisit à sa fille ce prénom en hommage à Scarlett O’Hara, l’héroïne du roman adapté en comédie musicale « Autant en emporte le vent« . A 3 ans, la petite Scarlett commence à caricaturer son entourage en se livrant, avec beaucoup de bonne humeur, à des scènes d’imitations . Elle manifeste à partir de ses 7 ans, un réel intérêt pour la comédie et n’a qu’une idée en tête devenir actrice.

 

Sa maman décide alors de prendre le désir de sa fille au sérieux et l’emmène avec son frère jumeau Hunter à un casting. Mais les jumeaux ne figurent pas parmi la liste des sélectionnés et cela marque Scarlett. Mais la fillette reste déterminée et très motivée, chose assez rare à son âge. Sa maman décide alors de donner à son enfant tous les moyens pour qu’elle réussisse.

Scarlett multiplie les castings et enchaîne les auditions… mais en vain, la chance tarde à sourire. Elle s’inscrit alors au Lee Strasberg Théâtre Institut dont l’enseignement se base sur la méthode Stanislavski, un répétiteur russe qui a profondément marqué les interprétations du 4ème et du 7ème art durant le dernier siècle.

 

La jeune fille étudie l’art dramatique et s’initie aux apparitions publiques sur la scène du théâtre. Peu de mois après et à l’âge de 8 ans, elle joue sa première pièce de théâtre Sophistry à Broadway, aux côtés d’Ethan Hawke et de Steve Zahn.

En 1994, elle fait ses premiers pas au cinéma en apparaissant  dans « L’Irrésistible North » réalisé par Rob Reiner. La même année, elle joue aux côtés du très grand Sean Connery dans « Juste cause ».

Quatre ans plus tard et alors qu’elle n’a que 14 ans, elle se fait remarquer dans « L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » un film de Robert Redford. Sa prestation lui vaudra le Young Star Award du magazine The Hollywood Reporter.

Par la suite Scarlett Johansson joue l’adolescente excitante et allumeuse dans « Ghost world » en 2002 ainsi que dans « Lost in translation » par Sofia Coppola sorti en 2003. Ce dernier film lui vaudra une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice. La même année, Scarlett incarne une domestique au service de l’artiste peintre hollandais Johannes Vermeer dans « La jeune fille à la perle ».
En 2005, Scarlett Johansson tient l’affiche de plusieurs films. Elle joue aux côtés de Tom Cruise dans « Mission Impossible 3 », dans ‘’The Island’’ avec d’Ewan McGregor ainsi que dans le film de Woody Allen  »Match Point ».

L’année suivante on la retrouve aux cotés de Josh Hartnett et Mark Wahlberg dans « The Black Dahlia ». Elle joue également dans le très réussi  »Le prestige » où elle partage l’affiche avec deux des acteurs les plus charismatiques de la scène actuelle, Hugh Jackman et Christian Bale.

Loin des caméras et des plateaux de tournage, Scarlett Johansson est une comédienne avec des convictions politiques. Elle est membre du parti démocrate et elle s’est impliquée dans la campagne de John Kerry pour les élections présidentielles de 2004.

Published in Films et Séries aux cinémas

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *