Critique du comic Disney DuckTales

Il y a un peu plus de 80 ans (17 octobre 1937), un triplet de canards, décrit comme les “neveux des anges”, a fait ses débuts dans une bande dessinée de Donald Duck du dimanche matin. Huey, Dewey et Louie ont été envoyés pour terroriser leur oncle Donald jusqu’ à ce que leur père soit sorti de l’hôpital après un “accident” de pétard. Ces trois canards seraient les personnages Disney les plus populaires, qui regardaient d’innombrables dessins animés, des bandes dessinées, quelques jeux vidéo et des films d’animation.

Disney DuckTales

Il y a 30 ans, dans le cadre de la série de dessins animés Disney After afternoon, Huey, Dewey et Louie se sont joints à leur oncle Scrooge et à une distribution de personnages inoubliables dans DuckTales. Ce spectacle bien-aimé a duré 4 saisons avec 100 épisodes et un long métrage, DuckTales the Movie: Treasure of the Lost Lamp. Maintenant, nous sautons en avant jusqu’ à aujourd’hui où non seulement DuckTales est revenu avec une toute nouvelle série de spectacles animés sur DisneyXD mais aussi une nouvelle bande dessinée de IDW Publishing.

Cette bande dessinée mensuelle continue capture parfaitement le ton et la sensation de la nouvelle série animée. Avec deux histoires dans ce numéro, ils donnent un bon aperçu des personnages, qui ne sont malheureusement que Donald et les neveux de ce numéro. La première de deux nouvelles, toutes deux écrites par Joe Caramagna, est une histoire amusante où Donald prend la relève en tant que gardien d’un phare au milieu du désert. Huey, Dewey et Louie, une fois qu’ils découvrent qu’il n’ y a pas d’eau, leur oncle leur dit de rester dans leur chambre… et nous savons tous comment cela se termine.
La deuxième histoire “The Great Experiment of the Washing Machine” attire vraiment les personnalités des garçons et met en lumière Donald et son tempérament alors que Huey, Dewey et Louie explorent le laboratoire Bombastic Band of Brains à la recherche d’une expérience qui reflète qui ils sont. Cette histoire est plutôt un véritable épisode de DuckTales sous forme imprimée, car l’action et la comédie sont parfaitement présentées aux lecteurs. Mais comme pour la première, ce n’est que dix pages qui m’ont vraiment donné envie d’en savoir plus.

DuckTales #1 est une introduction parfaite aux bandes dessinées pour tout fan de la série animée. Le style et la coloration de ce livre est un ascenseur direct du nouveau spectacle qui fonctionnera bien, même pour nous fans de la vieille école. Ma seule plainte est la mise en page du livre avec des marges supérieures et inférieures ÉNORMES, les panneaux de bande dessinée semblent très petits, ce qui rend l’impression difficile à lire – on dirait presque qu’elle a été mal imprimée.

Je suivrai cette série aussi longtemps qu’elle fonctionnera parce qu’elle a vraiment la sensation de la série animée et qu’on ne peut jamais se tromper avec plus de DuckTales (woo hoo).

Pour conclure si vous êtes un fan de Disney, c’est une bonne bande dessinée à ajouter à votre collection ou une façon parfaite de commencer! Même si le numéro 1 est sorti il y a quelques semaines, vous pouvez toujours vous rendre dans votre magasin de bandes dessinées local et le trouver avant que le numéro 2 ne vienne sur les stands ou simplement vous rendre sur le site d’IDW Publishing et le commander.

Laisser un commentaire