Disneyland Paris : 14 conseils pour un séjour en famille réussi

Vous rêvez depuis longtemps de plonger, avec votre famille, au cœur de l’univers merveilleux de Mickey et ses amis. Mais le souci est que vous ne vous sentez vraiment pas de taille à supporter les longues files d’attentes et complications diverses que ce genre de voyage peut apporter. Ne vous tracassez surtout pas ! Vous pouvez profiter à fond de vos vacances à Disneyland Paris pour peu que vous soyez bien conseillé et ayez un minimum d’organisation.

1-     Bien choisir sa date pour visiter Disneyland Paris

Ce qu’on redoute le plus sont les longues files d’attente qu’on est obligé de supporter lorsqu’on veut se rendre à Disney. Il est pourtant possible de passer outre ce moment pas très agréable. Pour cela, bien choisir sa date est important. D’après les employés du parc, mardi serait le jour le plus creux de la semaine. Vous pouvez accroître encore plus vos chances d’éviter la foule s’il s’agit d’un mardi de fin novembre.

Si vous n’avez pas la patience d’attendre jusque-là, le mieux serait d’éviter les périodes de vacances scolaires et d’Halloween en octobre.

Et si c’est une visite diurne qui vous tente, sachez que par rapport aux samedis, les dimanches sont plus calmes.

2-     Acheter des billets en ligne

Malheureusement, le calvaire des files d’attente débute déjà à l’achat des billets Disney lorsque vous vous rendez à Disney. Il y a sûrement meilleurs moments que d’attendre une heure dans une file avec des enfants au comble de l’excitation parce qu’ils auraient aperçus les fameux châteaux de Disneyland. Pourquoi alors ne pas prendre des billets en ligne et éviter ce passage un peu énervant ? Faites-le et vous aurez directement accès au parc ! Vous pouvez aussi découvrir les nombreuses ventes privées Disney.

3-     Étudier le plan et choisir en amont ses attractions

On peut rapidement se perdre en cherchant les attractions lorsqu’il s’agit de sa première fois à Disney. Néanmoins, vous pouvez décider de ne pas tomber dans ce piège. Avant votre visite, pensez à faire avec vos enfants un petit debriefing pour avoir une idée des attractions que vous ferez. Ça vous fera une sorte de plan qui vous évitera d’avoir à courir d’un bout à l’autre du parc. Notre suggestion est de débuter votre visite par le Parc Walt Disney Studio. Ce parc ferme généralement plus tôt que celui de Disneyland. L’attraction Crush Coaster étant l’une des plus appréciée dans le parc Walt Disney Studio, vous devriez commencer votre visite par celle-là.

Ensuite, après un copieux déjeuner, dirigez-vous vers le parc de Disneyland, aux environs de 15h. Si vous patientez un peu, vous pouvez revenir vers le parc Walt Disney Studio pour les attractions manquantes car le nombre de personnes après la parade de 18h diminue.

Pour une journée réussie, axé votre programme sur une promenade du parc pour découvrir les décors splendides et les personnages plutôt que vers une course effrénée d’attractions en attractions. Surtout si vous êtes avec des tous petits enfants.

4-     Choisir une tenue adaptée

Évitez le look princesse avec talon aiguille et robe, si vous tenez vraiment à profiter de ce qu’offre Disney. Optez plutôt pour une tenue confortable : des baskets iront très bien. Pensez au nombre de kilomètres que vous serez obligé de parcourir avec peut-être des enfants dans les bras ça aidera certainement. N’oubliez pas de mettre des vêtements commodes également aux enfants et surtout de vérifier la météo avant tout départ. Inutile en effet de gâcher sa journée en étant trop couvert ou pas assez.

5-     Prévoir un kit de survie

Il ne serait pas du tout exagéré de comparer une journée à Disney à une mission. Les moments de bonheur ne manquent pas certes, mais sans un minimum d’organisation, on est rapidement dépassé. Adoptez le style sac à dos, que vous pourriez par ailleurs déposer à vos pieds pendant les attractions diverses. A l’intérieur, mettez-y tout ce qu’il faudra pour une journée sans angoisse : bouteille d’eau, vêtement de rechange (s’il pleut ou qu’il y a un peu souci gastrique), de quoi patienter pendant la file d’attente, une casquette, des écharpes pour le rafraîchissement de températures…

6-     Arriver à l’heure… ou bien en retard

Officiellement, les parcs ouvrent à 10h. Mais il s’agit d’un abus de langage car en réalité, ce ne sont que les attractions qui débutent à 10h. A 9h30 déjà, vous pouvez trouver ouvertes les grilles. Si votre objectif est d’éviter la foule, vous pouvez soit arrivé très tôt (vers les 9h) ou un peu plus tard à 12h quand il y a beaucoup moins de monde. Dans ce dernier cas malheureusement, vous auriez gâcher une matinée entière.

7-     Utiliser l’application Disney

Elle a l’avantage de vous donner une estimation sur les temps d’attentes des attractions, les horaires des spectacles, une carte interactive… Fini les vieilles cartes en papier que vous êtes tout le temps obliger de déplier. Vous pourriez même, grâce à l’application vous décidez quant à la prochaine attraction que vous ferez. Vous pouvez la télécharger sur Android et sur l’Apple Store gratuitement.

8-    Aller chercher des fast-pass

Pour rendre plus fluide la file dans les attractions trop animées, Disneyland Paris a mis en place le système de « fast-pass ». Selon ce système vous devrez retirer un ticket à une borne. Celle-ci vous désignera une heure donnée de passage. Durant l’heure, vous devrez, par un autre accès à la file d’attente, avoir un accès plus rapide à une attraction. C’est un gain de quelques précieuses minutes à ne pas laisser passer. Malheureusement, il faudra vous rendre à chaque attraction si vous voulez la retirer.

Nous avons quand même trouvé pour vous une solution. Il vous suffira d’arrêter votre choix sur les attractions que vous désirez vraiment. Pendant qu’un parent reste dans une file d’attente avec les enfants, l’autre ira retirer les fast-pass pour la famille. Évidemment, il n’est pas possible d’en prendre plusieurs à la fois. Il vous faudra attendre que le temps d’un fast-pass soit écoulé avant d’aller en retirer un autre.

9-     Louer une poussette sur place

Toutes les attractions étant interdites aux poussettes et ce même dans les files d’attente, on se demande souvent s’il faut en amener une ou en louer sur place. Après de nombreuses expériences, nous pensons avoir trouvé pour vous la solution idéale. Vous pouvez décider de laisser tomber la poussette et là, attention à la fatigue des petits dans l’après-midi. Vous pouvez également, pour 15 euros, en louer une sur place. Dans ce cas, un trajet (en RER, train ou voiture) à trimballer une poussette est évité. Les poussettes proposées sont les mêmes. Elles sont de type poussette canne et donc adaptées à l’environnement. Par contre, ne les louer que si votre enfant est capable de passer plusieurs heures assis.

Elles sont disponibles à l’entrée des deux parcs : soit à Studio Services, sur l’esplanade à l’entrée du Parc Walt Disney Studios ou soit à Town Square Terrace, après l’entrée du Parc Disneyland.

Ajoutons par ailleurs, que pour ceux qui disposent d’un Pass Annuel Infinity et Magic Flex, la location est gratuite

10- Penser à des occupations pour la file d’attente

Rester dans la file d’attente sera de plus en plus pénible à mesure que le temps passera. Les enfants fatigués, n’ont plus assez de patience pour attendre leur tour de manège et peuvent rapidement devenir grincheux.

C’est là que vous, parents, devriez mettre toute votre imagination à leur service afin de créer de petits jeux pour les occuper. Utilisez, comme dans les trajets en voiture, de petites devinettes ou des chansonnettes. Vous pouvez même apporter un petit jeu (qui devra trouver sa place dans le kit de survie) pour les distraire. Entretenez la conversation en leur demandant par exemple quelles ont été leurs impressions sur les attractions déjà faites et celles qu’ils voudraient faire plus tard.

11- Penser au baby switch

Il n’est pas possible de faire toutes les attractions lorsqu’on va à Disney avec les tous petits. Soit parce que l’un des enfants fatigués ne peut plus continuer ou soit à cause de la limite de taille. Dans ce cas, et jusqu’à un passé récent, l’un des parents devra s’occuper de celui-ci. Grâce au baby switch, les deux parents peuvent alterner les tours dans une attraction sans avoir besoin de refaire la queue. Ne vous privez donc plus d’un petit tour dans l’Indiana Jones ou Space Mountain même avec vos enfants.

 

12- Réserver sa place au pavillon des princesses

Qui ne voudrait pas rencontrer une princesse Disney ? Certainement pas vos enfants !

Mais, pour offrir le plaisir à votre enfant de partager une photo avec Jasmine, Belle ou encore Ariel, il faudra faire la réservation d’un créneau. Elle se fait dans Fantasyland, vers les bornes à côté du pavillon. Les billets ne sont disponibles qu’à partir de 10h30, mais la queue, elle démarre un peu plus, dès l’ouverture en fait. Les créneaux sont rapidement pleins.

Le mieux serait de faire votre réservation dès votre arrivée et de revenir plus tard à l’heure qui vous aurait été indiquée afin d’avoir la certitude d’obtenir une place.

13- Attendre la fin de la journée pour acheter des souvenirs

Évitez-vous une peine inutile à trimballer des objets en attendant la fin de la journée pour votre visite dans la boutique de souvenirs. Pourquoi ne pas attendre la fin du spectacle Disney Dreams pour dévaliser les boutiques de Main Street ? Entre les deux parcs, retrouver par ailleurs tous les souvenirs du parc à Disney Village et le plus grand Lego Store de France.

14- Prévoir une soirée de repos après Disney

Après une journée aussi agitée quoique merveilleuse, préférez un peu de repos à un dîner entre amis ou toute autre activité. Les marches et émotions accumulées vont sûrement abattre toute votre réserve d’énergie. Un seul conseil pour parfaire votre journée : allez-vous reposez !

Laisser un commentaire