Finding Nemo, un poisson conquérant chez Disney

La Walt Disney Company aurait-elle trouvé sa nouvelle poule aux euros d’or ? C’est la question que nous sommes en droit de se poser et pour cause : Disneyland Resort, Walt Disney World, Disneyland Paris vont bientôt recevoir une voir plusieurs nouvelles attractions sur Nemo. Tout simplement considérable mais pas forcement déraisonnable ! N’en déplaise aux détracteurs de PIXAR, le petit poisson est devenu grand suite à son succès planétaire. Avec plus de 850 millions de dollars, le film est arrivé en haut du box-office, dépassant même le non moins célèbre Roi Lion. Il aurait été alors bien bête de la part de la Walt Disney Company de ne pas profiter d’un tel succès. De plus, depuis le rachat de PIXAR par Disney, l’occasion est devenue encore plus intéressante. Les derniers films purement Disney ne sont pas aussi complets, plaisants, recherchés que les PIXAR qui représentent la grande majorité des derniers succès des studios. Le jour où les studios de Mickey égaleront PIXAR, il redeviendra intéressant de s’y intéresser.

Mais trêve de bavardage, nous ne sommes pas là pour parler économie et cinéma mais bien d’attraction. Actuellement 4 attractions sont en cours de construction: Finding Nemo, Submarine Voyage à Disneyland en Californie, The Sea with Nemo and Friends à EPCOT, Finding Nemo, the Musical à Animal Kingdom et Crush’s Coaster aux Walt Disney Studios de Paris. De quoi combler les amateurs du poisson clown. Mais passons en revu ces différents projets.

Disneyland Resort : Nemo Submarine Voyage

C’est en 2007 que doit ouvrir à Disneyland Resort cette nouvelle version de Submarine Voyage, fermé en 1998. Après une rénovation du lagon et du matériel, l’ajout de nouveaux décors et la refonte de la story-line, Submarine Voyage rouvrira donc ses portes. Les visiteurs, en tant que membres d’équipage, embarqueront à bord d’un sous-marin pour observer un volcan marin en éruption. Mais sur le chemin, à travers les hublots, quelques poissons à la recherche de Nemo pourraient bien faire leur apparition. Il s’agit bien sûr de Marlin, Dory et Crush. Après avoir passé la terrible éruption volcanique, le sous-marin doit arriver dans un récif de corail où les amis de Nemo célèbrent son retour. Il est important de noter que la technologie développée pour cette attraction est nouvelle puisqu’elle permet aux personnages d’évoluer dans un cadre tridimensionnel. De plus les visiteurs pourront en cours de route, entendre parler les personnages.

Le premier concept-art représente le lagon qui est à l’entrée de l’attraction. Avez-vous remarqué les mouettes ? Les deux autres concepts-arts représentent deux scènes de l’attraction dont celle du volcan. L’impression d’être sous l’eau est donnée par les hublots de votre sous-marin qui sont en réalité composés de deux vitres, de l’eau étant emprisonnée entre les deux. De temps en temps des bulles d’air y circulent et ainsi l’illusion est parfaite.

EPCOT : The Seas with Nemo and Friends

C’est à la fin de l’année 2006 que le pavillon The Living Seas d’EPCOT accueillera cette nouvelle animation. Depuis 2004, ce pavillon vieillissant et un peu vide subit une refonte de pour être basée sur le film Le Monde de Nemo. Après l’ajout des personnages à l’entrée, de l’animation Turtle Talk with Crush , c’est au tour de The Seas with Nemo and Friends d’ouvrir. L’attraction va en fait reprendre la place des Sea Cabs fermés à la fin des années 1990 , parcours en Omnimover comme à Phantom Manor avec un passage devant un immense aquarium. Le parcours original sera rallongé puisque deus salles de théâtre inoccupées vont être transformées puis intégrées. Quand à la story-line elle sera également repensée. Les Omnimovers auront la forme de coquillage et les visiteurs embarqueront afin de rechercher Nemo, qui s’est encore perdu. En passant devant les vrais aquariums existants, les visiteurs auront la surprise d’y apercevoir Nemo et ses amis grâce au nouveau système de projection 3D de Disney.

Animal Kingdom : Finding Nemo, the Musical

Fin janvier 2006, le spectacle Tarzan Rocks présenta sa dernière représentation. En effet, le 7 avril 2006 a été annoncé l’arrivée prochaine au Theater in the Wild d’un nouveau spectacle à la sauce Broadway basé sur le film d’animation Le Monde de Nemo. Pour cette raison l’ancien chapiteau a été totalement démoli pour être remplacé par un bâtiment en dure de couleur verte. Ce nouveau spectacle d’une durée de 30 minutes alliera, comme pour Animagique, marionnettes, décors animés et lumière noire, le tout surmonté par des acrobates et un nouveau système sonore et lumineux pour donner l’illusion d’être sous l’eau. La seule grande difficulté est de créer des chansons pour le spectacle, le film n’en comportant pas. Cette lourde tâche à été confiée au compositeur Robert Lopez (Avenue Q). Verdict prévu en novembre.

Walt Disney Studios : Crush’s Coaster

C’est à Paris que se trouve le projet le plus ambitieux. Il ne s’agit pas de remplacer une attraction mais bien d’en créer une nouvelle, du nom de Crush’s Coaster pour le tout nouveau Toon Studios dont l’ouverture est prévue en juin 2007. Elle devrait être abrité dans le Studio 4 qui aborderait une architecture semblable au Studio 1 avec en décorations une fresque et un récif de coraux et rochers. L’attraction en elle-même devrait être constituée de deux parties: un dark-ride et un coaster Maurer Söhne Xtended SC 2000. L’attraction consiste à suivre les aventures de Nemo à dos de tortue dans le Courant Est Australien. Pour cette raison l’attraction portera donc le nom de Crush (la tortue du film, ndlr) et les véhicules auront la forme de tortue. Les visiteurs embarqueront par 4 et seront placés dos à dos sachant que les véhicules tournent sur eux même. Les personnages en image de synthèse seront projetés par deux dans de vrais décors pour que les personnes en marche avant et marche arrière puissent les voir. Il paraîtrait que l’effet est plus que réussi car très réaliste. Après avoir embarqué sur les tortue dans un port de pêche à Sydney, vous traverserez un récif de corail avant d’effectuer un plongeon à l’extérieure du bâtiment pour retourner à l’intérieur. Puis s’en suivrait une rencontre avec Nemo dans la barrière de Corail, un passage dans un banc de méduse, l’exploration du sous-marin où se trouve le requin, le passage dans le courant Est Australien avec au programme végétations marines et bulles, une véritable odyssée sous – marine à l’image du film. Alors, patientez, tout cela sera bientôt réalité en 2007.

Laisser un commentaire