La Planète au trésor : Un nouvel univers

Pour ma part, c’est un bon film, meilleur qu’Atlantide mais moins bon que Lilo. Moins bon parce que moins de surprise, moins d’humour ( mais bien dosé ) et moins d’émotion ( outre les rapports entre Jim et sa mère, j’ai trouvé que ceux entre Jim et Silver allaient trop vites et étaient pas si attachants. On a juste une chanson pour qu’ils s’attachent l’un à l’autre ). Et surtout moins de suspense. En effet, les réalisateurs ont choisis de nous montrer très vite que Silver est “méchant”. Résultat, on attend tout le long que Jim s’en rende compte. Pareil pour le meurtre de l’un des personnages. En fait, pour ne rien dévoiler, quelqu’un se fait tuer et on accuse Jim d’avoir été inattentif et que c’est ça faute. Nous, pas de surprise, donc, pareil, on attend tout le long qu’il se rende compte que c’est pas sa faute.

La Planète au trésor : Un nouvel univers

Sinon, c’est du tout bonle deep canvas se confond beaucoup mieux avec l’anim que pour Tarzan. On ne voit pas du tout que Silver est à moitié CGI. Les moments les plus synthèses sont tous dans la bande annonce.
Les rapports entre Jim et sa mère sont très actuels et font penser à ceux dans Lilo. C’est assez touchant. Surtout le flash-back où le père de Jim se barre sans lui dire au revoir après une dispute avec sa mère. J’ai trouvé que c’était les meilleurs moments.
Coté humour, je ne sais pas ce que ça donne en VO mais j’ai trouvé Laurent Deutch vraiment excellent. C’est inattendu, et rapide et on regrette que B.E.N n’arrive que très tard. Il est nul dans la bande annonce alors qu’il est beaucoup plus drôle. Pareil pour Morph. Il fait penser à un petit chiot qui ne comprend rien. Il se moque de tout le monde et est vraiment craquant. Ca fait un peu penser à l’humour de Pocahontas. Très naïf mais toujours surprenant.
Coté anim, c’est parfait, même si Jim et sa mère ont des yeux vraiment bizarres. Coté Aliens, j’avais pas trop accrochés aux monstres d’Hercules, mais là, je les ai trouvé géniaux. Et les réas font une apparition sous forme de robot et alien.
Coté scénar, peu de surprises, donc c’est pas super prenant.
Pour les voix, outre Laurent Deutch, Michelle Laroque est Ok, sans plus et David Hallyday est vraiment surprenant, on ne le reconnaît pas du tout.
Voilà, sinon, quelques bonnes surprises comme la séance d’ouverture, ou d’autres choses que je ne peux pas dévoiler…

Pour la musique, elle passait inaperçue. C’est un peu le but d’une musique de film pour certains, mais aucun thème fort. J’ai été surpris de voir que la musique de John Williams qui était présente en février 2001 a disparue. Mais c’est pas la première fois que Disney renvoi gentiment ses compositeurs ( Alan Silverstri pour Tarzan, mais surtout Rachel Portman 4 mois avant la sortie de Mulan pour la musique et toutes les chansons composées et écrites par Schwartz mises à la poubelles sous prétexte qu’il faisait le prince d’Égypte en parallèle… ) mais bon, pour La Planète aux Trésors, même problème tenu par Jerry Goldsmith et Marc Mancina : c’est dur de faire une bonne BO en très peu de temps. S’il était là dés le début des projets de Dinosaur et Atlantis, ici, ce n’est pas le cas, alors…Un point positif cependant, malgré beaucoup de similitudes avec Titan AE, Disney n’a pas suivi leur musique rock indépendant et on fait un vrai space opera à la Star Wars.
Quant aux chansons, la première qu’on entend dans le film sert d’ellipse pour les rapports Jim / Silver. Elle reste dans l’esprit du film : pas cucul mais un peu trop rock. C’est très bien pour David Hallyday, moins pour un tube Disney.
La deuxième vient pendant le générique de fin. Rock indépendant sans intérêt. Vivement Home on the Range et le retour des musiques broadway d’Alan Menken.
Les scènes spectaculaires. Bizarrement, j’ai été plus surpris par les scènes sur Mandrador ( si c’est comme ça qu’elle s’appelle la lune de Jim ?? ) avec son mélange usine et 17e siècle. Tous les passages dans le restaurant de sa mère sont géniaux, surtout avec les extraterrestres à la MIB ( la monocyclope qui fait une crise parce qu’on ne lui ressert pas du jus d’orange, le garçon crapaud avec son appareil dentaire ou encore cette adorable petite fille à la langue de plusieurs mètres… )
Rien de vraiment spectaculaire sur le bateau, ni le trou noir, ni le meurtre. Pareil pour la Planète au trésors. C’est joli mais pas si impressionnant. Ah si, la scène avec les portes géantes… Mais ça, je ne peux pas trop en parler… ; )
Voilà, quant aux réactions des gens avec moi, silence absolu, sauf un vrai fou rire quand B.E.N commençait à délirer accroché à la jambe de Jim. Mais dans l’ensemble, on ressentait des exclamations chaque fois que Morph se transformait, quelques rires pour B.E.N mais je ne sais pas si c’est universel ou juste du à Laurent Deutch

Laisser un commentaire