Lady Tremaine Machiavélique et perspicace dans Cendrillon

Intéressée par la fortune du père de Cendrillon, Lady Trémaine épouse ce dernier et ainsi devient sa belle-mère .
Mère de 2 filles, Anastasie et Javotte, son père pensait ainsi donner à sa fille 2 nouvelles soeurs et une meilleure éducation. En effet, Lady Tremaine possède une très bonne éducation et paraît douce et posée, n’élevant jamais la voix … Et tant que le père de Cendrillon est vivant, tout se passe pour le mieux .

Top 2 : Lady tremaine

  • Point fort : Machiavélique et perspicace ! 10/10
  • Point faible : humaine
  • Charisme : 10/10
  • vaincue par : la magie de la fée marraine

A la mort de dernier, loin de le pleurer (ou même de faire semblant ) , elle décide qu’il est grand temps de se montrer son vrai visage, et de favoriser  ses deux horribles filles, en maltraitant leur nouvelle servante : Cendrillon !

Sa méchanceté est uniquement motivée par le fait de privilégier ses deux filles biologiques et d’apprécier le pouvoir de dominer et détruire Cendrillon. Elle parvient, ce qui la rend encore plus horrible, à ne pas participer directement aux humiliations infligées à sa belle-fille. Lorsque l’invitation du bal arrive à la maisonnée, la marâtre confirme à Cendrillon qu’elle est bien invitée elle aussi et que Bien sûr qu’elle pourra venir avec elles … à condition d’avoir fini ses corvées du jour et d’avoir de quoi s’habiller . Elle va ensuite l’accabler de tâches ménagères, en plus de devoir aider ses soeurs à s’habiller. Cendrillon n’a pas le temps de coudre sa robe. Mais , à sa grande surprise, Cendrillon trouve sa robe prête , car les souris le lui ont cousu ! Elle a alors juste le temps de l’enfiler et de descendre l’escalier, après avoir remercié les souris ! Mais alors, c’est sournoisement que Lady Tremaine laisse ses deux horribles filles dépouiller et déchirer la nouvelle robe de Cendrillon … non sans leur avoir fait remarquer que … “Ne serait-ce pas là ton collier préféré Anastasie ?

La méchante Disney animé par Franck Thomas

s’est apprêtée pour le bal espérant que sa belle mère tiennes sa promesse de la laisser s’y rendre à condition d’être correctement vêtue, mais l’ordonner clairement, la marâtre pousse ses filles à dépouiller leur demi-sœur et s’en réjouit. Elle est aussi la seule méchante de Disney à vivre au jour le jour avec sa victime. Elle a été animé par Franck Thomas dans le premier film. Ses yeux mi-clos et son sourire moqueur, ses mouvements lents mais précis, dessinés avec beaucoup de réalisme lui confère une présence glaciale.
Dans le premier volet, Lady Tremaine  n’a pas de faiblesse particulière et pensera à tout sans rien laisser au hasard. Seul le surnaturel prendra le pas sur sa volonté de fer.

Lady Tremaine ( Cendrillon 2 )

Dans le second volet, on retrouve une lady Tremaine moins prononcée, toujours tentant d’elever ses filles à de hauts rangs sociaux, mais ne parvenant plus à contrôler la plus jeune de ses fille, Anastasie. En effet celle-ci s’est épris d’un boulanger, un gentil garçon, mais faisant partie de la classe ouvrière, loin des grands duc et autres vicomtes de la cour royale. Si dans le 1, elle haïssait Cendrillon ; dans le 2, elle ne semble guère dérangée par le bal que donne Cendrillon et n’a pas refusé l’invitation. Son rôle ne dépasse pas ici celui d’un rôle secondaire, mais c’est à l’image toute entière du second opus qui se révèle très light, une suite très commerciale, juste faite dans le but de distraire un public enfantin. J’ai juste noté bon, le fait qu’elle est toujours dessinée dans l’ombre ou en contrejour, de sorte d’être toujours dans l’obscurité, ce qui montre qu’elle reste clairement “une méchante”.

Lady Tremaine ( Cendrillon 3 )

  • Point fort : douée de magie noire, machiavélique et perspicace ! 10/10
  • point faible : sa fille Anastasie
  • Charisme : 10/10
  • vaincue par : l’amour du prince pour Cendrillon

Lady tremaine nous revient dans ce troisième film plus en forme que jamais ! Suite à un concours de circonstance malencontreux, la marâtre se retrouve en possession de la baguette magique de la bonne fée-marraine de Cendrillon ! Et elle sait exactement quoi en faire : remonter le temps jusqu’à ce fameux après-midi où le grand duc est venu dans leur demeure, pour faire de sa fille Anastasie celle qui réussira à enfiler la chaussure de verre … grâce à la magie !!!

Le personnage de la marâtre est encore plus fouillé, encore plus machiavélique et surtout des plus tenace. Dans le 1, On peut déjà dire que la marâtre est allé à faire tout ce qui était humainement possible pour maltraiter sa belle-fille allant jusqu’à faire trébucher le porteur royale et casser la seule chaussure de verre : car quitte à ce que ce que ses filles ne deviennent pas princesses, alors personne ne le deviendra, et surtout pas Cendrillon ! Très perspicace, elle a deviné que la mystérieuse princesse du bal était bien Cendrillon, même si elle n’a pas réussit à expliquer le pourquoi du comment …

Et c’est dans ce troisième opus qu’elle en découvre la raison : la magie !

Cette foi-ci, c’est avec la magie contre elle que Cendrillon va devoir reconquérir le coeur du prince et cela ne va pas être de tout repos car Lady Tremaine pense à tout et ne laisse rien au hasard !

Je ne ferai aucun spoiler sur les péripéties de l’histoire car Cendrillon 3 : Le sortilège de Cendrillon est vraiment un chef d’oeuvre ! et il vaut vraiment le coup d’être vu et revu car de la chaussure de verre brisée jusqu’au jour de son mariage, en passant par un horrible carrosse-citrouille, rien ne sera épargné à Cendrillon et toutes les cartes seront faussées !
Il est intéressant de noter que comme d’autres personnages possédant une magie maléfique, la couleur de la magie de la belle-mère est de couleur verte !
La marâtre n’est évidemment pas seule et Javotte est aussi méchante que sa mère, mais étant parfaitement stupide, elle n’a qu’un rôle anecdotique . Par contre, on ne peut pas en dire autant de Lucifer, qui lorsqu’il s’agit d’être un ennemi soit pour Cendrillon soit pour les souris, sait facilement prendre beaucoup de charisme ! C’est donc lui qui est choisit par la marâtre pour conduire le carrosse maléfique : dans ce but, il est transformé en humain ! Et c’est avec beaucoup de zèle qu’il menera sa mission au mieux ! Ne manquez pas la méchante Disney Ursula.

1 réflexion au sujet de “Lady Tremaine Machiavélique et perspicace dans Cendrillon

Laisser un commentaire