Le guide du débutant pour Disney Infinity

Lorsque l’on voit comment Skylanders a réussi à imposer son nouveau type de jeu, à mi-chemin entre le jouet et le jeu vidéo, nous avons tout de suite compris le potentiel de Disney Infinity tant les univers sont riches et les possibilités… infinies. Nous avons pensé qu’il était judicieux pour le profane d’avoir un résumé complet sur ce qu’est Disney Infinity et ce qu’il peut vous apporter en terme de divertissement.

Un peu de d’histoire de fond d’abord, Disney Infinity est développé par Avalanche Software, le même studio à l’origine de Toy Story 3 (qui a introduit le concept de Toy Box) en 2010. Les premiers packs de démarrage sont disponibles entre 60€ et 70€ en fonction de la console choisie et contiendra trois figurines : Jack Sparrow, Sulli et M. Indestructible. Trois univers déjà bien connu des fans de Disney.

Voici comment fonctionne le jeu : les personnages peuvent être joués uniquement dans leurs univers respectifs, donc si vous avez lancé l’univers Pirates des Caraïbes, vous pourrez jouer avec Jack Sparrow ou l’un des autres personnages disponibles pour cet univers. A l’inverse dans la Toy Box vous pourrez mélanger tous les univers entre eux et ainsi cotoyer Barbossa, Elastigirl ou n’importe quel autre personnage Disney Infinity. De même que pour les héros des films Disney & Pixar, les bâtiments, structures et objets peuvent être utilisés dans la Toy Box selon vos désirs. Par exemple vous pourrez faire jouer Ralph dans un univers aux couleurs de TRON.

Les univers jouables

Pour le moment une poignée d’univers ont été annoncées officiellement mais d’autres s’ajouteront dans le futur. Le plus large est celui de Cars, parce que évidemment quand vous êtes en voiture vous parcourez beaucoup plus de distance qu’à pied ! Vous pourrez jouer avec Holly Shiftwell, Flash McQueen, Francesco Bernouilli et Martin.

L’univers Pirates des Caraïbes est inclut dans les packs de démarrage du jeu, ce playset vous plongera dans une ville remplie de pirates et vous y rencontrerez des personnages familiers (comme Josh Gibbs, le bras droit de Jack).

D’autres univers sont vraisemblablement prévus pour Disney Infinity comme la ville d’Halloween issue du film l’étrange Noël de Monsieur Jack, celle des Indestructibles où le robot géant créé par Syndrome menace les habitants, l’université de Monstres Academy (qui sort en juillet) et bien plus. Nous savons que les univers de « Les mondes de Ralph » (Sugar Rush) et de « Phineas & Ferb » sont également prévus.

Personnages jouables

Seuls les personnages prévus pour chacun des modes aventures seront jouables dans chacun des univers, comme dit plus haut, vous ne pourrez par exemple pas remplir les missions de l’aventure Monstres Academy en utilisant Barbossa, ou Flèche.

Cependant, chaque univers proposera plusieurs personnages à jouer, aussi bien des héros que des méchants. Dans l’aventure Les Indestructibles pour pourrez par exemple aussi jouer avec Syndrome, et dans Monstres Academy avec Randall Bogue.

Mais ce n’est qu’un début puisque de nouveaux packs d’aventures seront régulièrement proposés aux joueurs convaincus par Disney Infinity, ainsi l’on sait par exemple que Disney n’exclut aucune licence et l’on pourrait bien retrouver quelques Marvel voire Star Wars dans les années à venir.

A l’heure où cet article est rédigé, l’E3 (la grande conférence du jeu vidéo) n’a pas encore eu lieu mais de grosses annonces sont à prévoir de la part de Disney Interactive !

Les power discs et la Toy Box

Soyons honnêtes, là où vous passerez le plus de temps ce n’est pas dans les modes aventures du jeu mais bien dans la Toy Box où selon Disney, la seule limite imposée est votre imagination. En effet, dans ce « coffre à jouet » vous pouvez construire votre univers comme bon vous semble, utilisant les textures, les objets, les bâtiments et les personnages de n’importe quel univers Disney & Pixar. Vous pourrez même créer des mini jeux comme des courses de voitures (grâce au pack Cars), des jeux de football avec des cages et un compteur de point et bien plus encore. Vous pourrez jouer soit à deux (en écran partagé) soit à quatre en multijoueurs en ligne. Vos mondes pourront même être partagés à tous les autres joueurs grâce à une interface proposée par Disney et permettant de télécharger les mondes les plus populaires.

Enfin, parlons des power discs. Le power disc est une petite pièce que l’on place également sur le socle, comme une figurine (ou même « sous » une figurinre) et qui permet soit de modifier les caractéristiques de celle-ci (plus de force, plus rapide etc.) soit d’ajouter un objet dans la Toy Box (faire apparaître le carrosse de Cendrillon ou le déambulateur de Carl du film ‘ »Là Haut ». Ces disques peuvent être achetés en pack de 2 pour 4.99€ (prix actuel) mais vous ne pourrez pas voir à l’avance ce que vous achetez ! Ceci favorisera donc les échanges dans les cours de récréation ou sur les forums.

Le jeu n’est pas spécialement adaptés aux bourses limitées puisque même si l’on peut profiter du jeu avec le minimum (un pack de démarrage), il faudra dépenser beaucoup plus d’argent si l’on veut la collection complètes des figurines et des power discs. Mais au final, il semblerait bien que le plaisir soit au rendez-vous.

Disney Infinity est disponible sur PS3, Xbox 360, 3DS, Wii et Wii-U et vraisemblablement sur PC.

1 réflexion au sujet de “Le guide du débutant pour Disney Infinity

Laisser un commentaire