Quelques personnages Disney

Mickey Mouse

Rappelant vaguement Oswald le lapin, premier personnage à succès de Disney, Mickey est une souris formée à base de cercles, habillée d’un simple short rouge retenu par 2 énormes boutons jaunes.

Selon la légende, Mickey aurait été créé par Walt Disney durant un voyage en train. D’abord appelé Mortimer, il fût renommé Mickey par Lilian, la femme de Walt. En réalité, il serait plus probable que Ub Iwerks soit le véritable papa de Mickey.

Après “Plane Crazy” et “The Gallopin’ Gaucho”, la souris fait officiellement ses débuts dans “Steamboat Willie”, le premier film sonore des studios. Au fil du temps, Mickey se crée une identité, Pluto devient son chien, Minnie sa petite amie, Dingo et Donald ses meilleurs amis. Les courts-métrages ne sont pas son seul lieu de prédilection puisque dès 1940 il obtient le rôle de l’apprenti sorcier dans le troisième long-métrage de Disney, Fantasia.

Le savez-vous ? Mickey Mouse se dit Topolino en italien et Miki Kuchi en japonais.

Donald Fauntleroy Duck

En 1931 puis en 1932, une allusion au nom Donald est faite mais c’est seulement le 9 juin 1934 que le personnage fait sa première apparition dans “The Wise Little hen”. Avec Peter le cochon, il montre déjà une tendance paresse. Deux mois plus tard, Donald et Mickey se rencontre dans “Orphan’s Benefit”.

En 1937, Donald ne se contente plus d’être un personnage secondaire et son premier rôle en solo sera “Donald’s Ostrich”. Bientôt, le canard grincheux ne sera plus seul puisque l’imagination débordante de Carl Barks va donner vie à des dizaines de Ducks plus ou moins célèbres.

Le 1er avril 1941, ça ne rigole plus! Donald qui est la mascotte des soldats américains intègre l’armée. Dans “Der fuehrer’s face” il se retrouve même sous les ordres d’Hitler. Entre temps, il participe à son premier long-métrage, Saludos Amigos de 1943, suivi de “Los tres caballeros” en 1945.

En raison de son succès, Donald présente dès 1954 “Le monde merveilleux de Walt Disney” à la télévision. L’année suivante il sonne le gong du “Mickey Mouse Club”. A la même époque, sa conscience l’accompagne dans des courts-métarges éducatifs. Donald n’est pas seulement un incapable maladroit sans aucune volonté, il est aussi un justicier masqué connu sous le nom de Fantomiald.

Le savez-vous ? Donald se dit Paperino en italien.

Dingo (Goofy)

Il apparaît en 1932 dans “Mickey’s Revue” sous les traits d’un clochard nommé Dippy Dawg. Plus tard, il sera rebaptisé Goofy, nom qui inspire à Disney la naïveté. En 1939, Dingo doit sauver un criquet dans son premier court-métrage en l’absence de Mickey et Donald.

Dans les années 50, Dingo devient monsieur Tout-le-Monde et incarne un personnage opposé aux problèmes quotidiens de la grande ville. Les années 60 révèleront le côté super-héros de Dingo qui se tranforme en une sorte de Superman dès qu’il mange des cacahuètes magiques. Par la suite, il parodie James Bond et Indianna Jones.

Récemment, Dingo a retrouvé un peu de jeunesse avec la série “La bande à Dingo” et surtout son premier long-métrage intitulé “Dingo et Max”. Par ailleurs, on a pu découvrir que Dingo avait un fils mais pas le même que dans les années 50… Sacré Dingo, va ! Au fait, qui est l’heureuse élue ?

Les Personnages Disney Secondaires

Minnie Mouse a toujours été très fidèle à Mickey puisqu’ils sont nés le même jour, c’est à dire le 18 novembre 1928 à l’occasion du court-métrage sonore “Steamboat Willie”.

Pat Hibulaire est un vétéran puisqu’il a débuté sa carrière en 1925 dans “Alice’s Solves The Puzzle”. Trois ans plus tard, il est aux côtés de Mickey et Minnie dans “Steamboat Willie”, il s’appelle alors Jean Bambois.

Créée par Al Taliaferro, Daisy avait déjà ensorcellé Donald en 1937 alors qu’elle s’appelait Donna. Refaisant surface en 1940 dans “Mister Duck Steps Out”, elle devient la petite amie de Donald.

Imaginés par Al Taliaferro, Riri, Fifi et Loulou (Huey, Dewey and Louie) débarquent chez Donald le 17 octobre 1937 et repartent 6 semaines plus tard. Farceurs, ils en font voir de toutes les couleurs à leur oncle. On sait très peu de choses de leur mère Dumbella. En 1938, ils interviennent dans leur premier dessin-animé intitulé “Donald Nephews”.
D’abord appelé Rover, le limier Pluto voit le jour en 1930 dans le court-métrage “The Chain Gang”, tout au long des années 30 et 40 il fût aussi célèbre que Mickey avant de sombrer plus ou moins dans l’oubli…

Les Autres personnage

C’est à noël 1947 que Balthazar Picsou (Uncle Mc Scrooge) voit le jour sous le crayon de Carl Barks à l’occasion du cout-métrage “Christmas on Bear Mountain”. Ce vieil avare est devenu aujourd’hui aussi célèbre que son neveu Donald et il explique à Riri, Fifi et Loulou les secrets de la finance dès 1967 dans “Scrooge McDuck and money”. Une série télévisée, “La bande à Picsou” lui a été consacré, un long-métrage a même vu le jour.

Les Rapetou (The Beagle boys) sont apprus en mai 1951 dans une bande-dessinée de Carl Barks. Depuis, ces 3 frères s’acharnent à voler le coffre-fort de Picsou.

Gontran Bonheur (Gladstone Gander) créé en 1948 est le cousin de Donald. Malgré tout, il existe une rivalité entre eux pour conquérir le coeur de Daisy mais également à cause de leur opposition concernant la chance.

En 1956, Flintheart Glomgold, plus connu sous le nom de Gripsou vient empoisonné la vie de Picsou car lui aussi a pour ambition de devenir le canard le plus riche du monde. Un personnage imaginé par Carl Barks.

Gus, le cousin paresseux de Donald fait son apparition en 1939 dans “Donald’s Cousin Gus”.

Grand-mère Donald travaille à la ferme avec Gus, sa première apparition remonte à 1943.

Sorti de l’imagination de Carl Barks, Géo Touvetou, le génie qui trouve solution à tout et porte secours tantôt à Donald, tantôt à Picsou, a vu le jour en 1952.

Miss Tick est une sorcière qui dès les années 1960 va tenter de voler le sou fétiche de Picsou, lancé dans le Vésuve, il décuplera ses pouvoirs.

Brigitte MacBridge est éperdumment amoureuse de Picsou depuis 1960 mais leurs sentiments ne sont pas réciproques.

1962, le professeur Dingue est un nouvel oncle de Donald.
Popop (Fethry Duck) est un autre cousin de Donald créé en 1963.

Lulu, Lili et Zizi (April, May et June) sont les nièces de Daisy imaginées en 1965 par Carl Barks.

Horace Horsecollar et la vache Clarabelle aparaissent en 1929 dans le court-métrage “Plow Boy”, faute de ne pas posséder une forte personnalité, ils sont rapidement mis aux oubliettes.

Dès 1947, les écureils Tic et Tac (Chip and Dale) mènent la vie dure à Donald. Vers 1990, ils ont leur propre série télévisée : “Tic et Tac – les Rangers du risque”.

Laisser un commentaire