Warner veut engager James Gunn après son licenciement de Disney.

Cela a été presque immédiat : dès qu’il a été divulgué que Disney n’a pas l’intention d’embaucher à nouveau James Gunn après le licenciement motivé par des tuits d’humour grossier que le scénariste et réalisateur a posté il y a des années – malgré le soutien massif des Gardiens de la Galaxie -, les autres grands commencent à le tirer.

James Gunn démarché par Warner

Bien que Gunn ne puisse pas conclure d’accord avec d’autres sociétés pour le moment en raison du contrat auquel il est lié avec Disney, on sait que le directeur de ” Guardians of the Galaxy ” (dont les deux parties ont recueilli plus de 1,5 milliard de dollars dans le monde) conclut avec la société les conditions de sa sortie de la société. Si Warner l’engage finalement, Gunn pourrait reprendre certaines des propriétés de DC Comics.

Dans ce cas, tout le catalogue de la société serait sur la table, car la vérité est que lorsque Gunn a fixé son attention sur’Guardians of the Galaxy’, le groupe était un chef absolument mineur du catalogue Marvel, et Gunn, avec sa vision unique entre nostalgie, aventure classique et spoace opera bufa, en fit une réussite. Bien sûr, Gunn – dont les projets avec Amazon et Sony ont été annulés – pourrait entreprendre des projets plus modestes, mais les chances (et les souhaits des fans) indiquent l’attribution d’une puissante franchise de super-héros.

Via | The Hollywood Reporter

Laisser un commentaire